Sous le soleil de minuit...
Tour de Finlande. Détours par Stockholm et Copenhague...

Rubriques


1. Faire sa valise
2. Tracer la route
3. Dormir le journuit
4. Un peu de culture
5. Diaporamas






Sites favoris

La Bohême 2009
Soleil de minuit



Météo Ivalo-Inari




Météo Helsinki




Météo Stockholm




Météo Copenhague




Météo Le Mans



Déjà fini...

 

 
 

Voici déjà quelques jours que nous sommes rentrées au bercail et le mölkky commence déjà à présenter des traces d'usure...

 

 

J'ai tenté de mettre à jour les mots clés des différents articles pour faciliter vos visites sur ce blog... Pas facile... Mais certainement moins contraignant qu'une lecture chronologique des quelques 70 articles...

 

Dans la colonne de gauche, vous voyez donc désormais un nuage de nombreux mots clés et en cliquant sur celui de votre choix, vous atteindrez directement tous les articles concernés par ce thème.

Donc plus d'excuses pour ne pas savoir que la Finlande est la patrie du Tango, que Fifi Brindacier s'appelle en fait Pipi Långström, qu'Andersen était danois et que les finlandais et suédois sont de fins gourmets !

 

Je réfléchis désormais à la manière de vous permettre d'accéder directement aux villes que nous avons visitées... J'ai trouvé ! ce sera donc dans la colonne de droite.

 

Ceux qui souhaiteraient revivre notre périple au jour le jour doivent cliquer en premier sur "début du voyage" (dans la colonne de droite) et cliquer ensuite chaque fois sur "page précédente". Le petit couac, c'est que sur le blog, les articles apparaissent du plus récent au plus ancien ce qui veut dire que l'ordre chronologique sur chaque page est de base en haut... pfff... compliqué tout ça ! Mais comme il faut aussi avoir l'esprit un peu tordu pour avoir envie de lire l'ensemble des articles... Mort de rire

 

Et pour conclure, l'itinéraire complet de notre voyage sur une petite carte animée : oui oui Julien, j'en suis venue à bout !!!.  Enfin presque, car je ne suis pas vraiment satisfaite de la qualité de l'image, mais c'est un début !

 

 

 

La première chose à faire avant de la visionner, c'est donc de modifier la qualité d'image en cliquant sur "menu" en bas à droite puis sur "qualité haute".

 

 


 

 

Bon voyage...
 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 22:19, le 18/08/2009 dans 2. Tracer la route, Le Mans
Mots clefs : preparatifs
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Les dernières 24 heures... du Mans ! (oui, un peu facile...)

 

 

 

 

Et voilà, la boucle va bientôt être bouclée... Mais nous avons bien l'intention de visiter encore un peu sur notre route et de découvrir encore de jolies choses...

 

 

 

 

 

       

 

Nous disons au-revoir à notre charmant hôte collectionneur d'horloges, pendules et vieilles radios et nous zizgaguons entre les villages de ce joli coin des Pays Bas.

 

   

 

   

 

 

Nous sommes juste en face de Londres et il y a en effet un petit côté anglais à cette région. Ou plutôt, un petit côté des îles anglo-saxonnes type Guernesey. On y retrouve aussi l'habitude de faire son petit commerce devant chez soi, chacun à son niveau, qui vendra ses coloquintes, qui ses confitures, qui ses plantes etc. Pour payer, rien de plus simple : une petite pièce dans la boîte et le tour est joué.

 

 

 

        

 

 

 

Quelques 200 kilomètres plus loin nous y sommes déjà et nous décidons de nous arrêter sur la grand place de Lille déjeuner au soleil. Nous aurions pû choisir Bergues, mais c'était tellement plus au NOOooorrrddd que nous avons eu un peu peur...

 

 

 

 

 

 

   

 

et c'est enfin par l'autoroute des estuaires que nous terminons cette dernière étape. Mais nous ne sommes guères dépaysées puisqu'à notre arrivée, nous sommes accueillies par un vigoureux guerrier viking tout blondinet et une princesse aussi jolie que la Little Mermaid danoise !!!

 

Notre voyage nous a mené dans 6 pays différents et la voiture a résisté aux 7820 kilomètres (sans compter les bateaux bien sûr...)

 

Le blog étant presque terminé (il me reste quelques articles culturels à publier dans les jours à venir), je te souhaite avec un tout petit peu d'avance un TRES BON ANNIVERSAIRE Sonia ! 

 

 

à bientôt...

 

 

 

 

 



Publié à 23:31, le 10/08/2009 dans 2. Tracer la route, Le Mans
Mots clefs : moulinitinéraire
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

L'autre pays du fromage... Chouette !

 

 

 

Et voilà, avant dernière étape de notre périple, nous quittons l'Allemagne pour rejoindre la Zeeland dont les mérites nous ont été vantés par la baroudeuse de Kat !

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien évidemment, aucun départ ne se fait avant le test du petit déjeuner allemand (oui, il vaut mieux nous avoir en photo qu'en pension !) qui lui aussi permet une entrée dans la journée euh... comment dire... bien calée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, évidemment, les journées à rouler (550 kilomètres aujourd'hui environ) sont moins sujettes à de jolis diaporamas... C'est pour te déshabituer progressivement maman ! En sortant de l'hôtel, nous constatons tout de même que nous sommes dans un joli village du type de ceux qu'on voit dans Barnaby avec les petits jardins fleuris et ses maisons aux toits de chaume... (oui, nos références sont ce qu'elles sont...) avec un petit côté anglais qui n'est pas pour nous déplaire. Ce village a fêté ses 1200 ans en 2009 !

 

   

 

 

Mais pas vraiment le temps de s'attarder alors en route ! Hier, sur les autoroutes allemandes, nous avions vu ça :

 

 

La bonne vieille traban qui ne dépasse pas les 80 km/h (vous remarquerez qu'elle a conservé son autocollant DDR (alias RDA)... Aujourd'hui, sur les autoroutes néerlandaises, et à plus de 120 km/h, c'est plutôt ça qu'on a croisé :

 

   

 

et sans casque s'il vous plait !

 

Les kilomètres s'enfilent et malgré l'autoroute, on trouve ça long ! Il faut dire qu'en Allemagne, leur réputation sur la non limitation de vitesse est surfaite tant sont nombreux les ralentissements dus aux travaux. En fait on roule beaucoup plus souvent à 60 qu'à 160. Du coup, on décide même de prendre par la nationale où là nous pouvons rouler à 100 dans de bien plus jolis paysages...

 

Quelques pauses dans des villages endormis tous jumelés avec des villages normands (on s'en fout, c'est vrai mais on le dit quand même) et nous arrivons enfin dans ce joli coin des Pays-Bas si l'on en croit les dires de ma soeurette...

Nous sommes sûrement restées beaucoup trop sur l'autoroute car ce n'est pas vraiment les charmants petits villages typiques que l'on m'a décrit... Heureusement, nous découvrons enfin quelques jolis petits moulins.

 

 

En quête d'un hôtel, nous arpentons les petites routes et notre inquiétude ressurgit lorsque nous arrivons devant...

 

 

et c'est beaucoup plus moche en vrai que sur la photo ! Décrépi et tout et tout... Ah non, on ne peut pas rester là ! Hop, retour en campagne, un ou deux hôtels complets et hop, on fini par trouver notre bonheur : un grand monsieur un peu viking écossais sur les bords qui nous propose une chambre avec terrasse et en bordure de mer...

Et encore un ravi de vérifier si son français tient encore la route...

 

   

 

   

 

 

 



Publié à 23:35, le 9/08/2009 dans 2. Tracer la route, Westkapelle
Mots clefs : Trabanbord de mermoulinGASTRONOMIEitinéraire
Commentaires (6) | Ajouter un commentaire | Lien

Hébergement n° 30

Etape : Hollenstedt - Westkapelle

 

Hôtel Kamers : chambre famille pour 4 avec terrasse et salle de bain (90 € petit déjeuner compris) . Wifi gratuit. Face à la mer. 

 

GPS = N 51°32'37.15"   E 3°26'43.21"

 

   

 

   

 



Publié à 23:21, le 9/08/2009 dans 3. Dormir le journuit, Westkapelle
Mots clefs : hebergement
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Retour en zone €

 

 ça fait deux jours de suite que je n'ai plus d'anniversaires à souhaiter... ça me manque ! Alors si quelqu'un veut que je lui fasse l'honneur de l'inscrire sur ce blog, qu'il se manifeste rapidement; Merci !

Ce blog serait-il devenu une conversation à trois.. Où sont passés tous nos amis ??? Aurions-nous omis quelques références ou petites attentions à leur propos ? Allez, il vous reste peu de temps ! Deux jours pour vous rattrapper et qu'on vous invite à une soirée diapo (j'déconne !) ou une soirée dégustation ou ce que vous voudrez ! On peut faire un scrabble en finlandais...

 

 

 

 

 

Bon, nous devons reconnaître que les danois savent recevoir ! En effet, pour notre départ, ils nous ont fait cadeau d'une petite parade sur la Baltique, juste sous notre fenêtre ! Un peu court, mais une gentille attention tout de même ! J'aurai bien aimé vous la montrer en vidéo, mais cela ne rend rien ! en revanche, c'est pour moi l'occasion de vous présenter notre compagne durant ces trois jours :

 

 

 


 

 
 

Ce matin, nous décollons de bonne heure pour une descente en principe express du Danemark. La route est jolie car on alterne entre terre et mer.

 

 

 

Notre premier arrêt se fait à Odense. Retrouvailles avec la vieille ville 4 ans après et cette fois-ci, la maison d'Hans Christian Andersen est ouverte aux visites !

 

   

 

   

 

Toujours aussi jolie cette petite vieille ville et nous avons même retrouvé notre magasin préféré !

 

Le musée consacré à Andersen est assez intéressant et doublé d'un espace dédié aux enfants avec spectacle à heures fixes.

En fait, on sent bien qu'il est très important dans ce pays et le musée s'attache davantage à sa personne qu'à son oeuvre semble-t-il. Nous y découvrons par exemple que son physique faisait peur... (on s'en fout un peu), qu'il mesurait 1m85 (soit 25 cm de plus que la moyenne nationale de l'époque), qu'il emportait toujours une grosse corde avec lui quand il allait  à l'hôtel tant il avait peur des incendies (pour se sauver par la fenêtre) et ils nous ont même mis en vitrine son dentier... (là, ils en font vraiment un peu trop ! )

 

   

 

En revanche, il est aussi possible d'écouter certains contes (en français avec notamment la voix de Michel Simon) et d'admirer tous ses découpages et dessins.

 

   

 

 Pour les amateurs, trois minutes en version originale sans sous-titrage... Décidément, durant ces vacances, nous aurons eu le chic de nous retrouver face à toutes sortes de spectacles...

 

 


 

 

 

Bon, il nous faut quand même penser à avancer sur le chemin du retour ! Nous filons ainsi jusqu'à la frontière et nous nous arrêtons à Aabenaa pour essayer de compléter notre hotte de père noël, mais c'est raté car ici les magasins ont fermé à 14h00... Je crois que ta réflexion sur la flemmingite danoise se vérifie Kat... Mais en même temps, ils ont bien raison car ils travaillent jusqu'à 65 ans (et pousseront la plaisanterie jusqu'à 67 ans en 2027 !). 

 

Cela nous donne cependant l'occasion de découvrir encore un bien sympathique village !

 

       

 

Nous arrivons enfin sans encombre et en évitant l'orage à Hambourg et c'est dans un petit village pittoresque que nous posons nos sacs... L'hôte est bien content de parler français avec nous (décidément, là encore, on aura fait fort pour toujours tomber sur les "contents") et nous, nous sommes bien contentes de ce qui arrive dans nos assiettes

 

 

   



Publié à 23:42, le 8/08/2009 dans 2. Tracer la route, Hambourg
Mots clefs : Vieilles villesAndersenGASTRONOMIECultureitinéraire
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Hébergement n° 29

Etape : Copenhague - Hollenstedt

 

Hôtel  hollenstedter - chambre double payée 58 au lieu de 85 € avec salle de bain. Restaurant excellent dans l'hôtel. Wifi payant. 

 

GPS = N 53°21'59.81"   E 9°42'57.99"

 

 



Publié à 23:09, le 8/08/2009 dans 3. Dormir le journuit, Hollenstedt
Mots clefs : hebergement
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

moi je vous le dis, il n´y a pas que des honnêtes gens...

 

 

Magasinage pour commencer la journée... Au fait Raphaële, tu les veux comment tes boucles d´oreilles ? couleur argent uniquement ou avec de la couleur ??? Ai peur de me tromper et d´être obligée de les garder...  Fin du message perso.

 

 

 

   

 

Grande découverte : nous avons pris le métro très moderne de Copenhague et c´est bien moins fatiguant qu´à pieds !

 

   

 

Oui, je suis tellement feignasse que je n´ai pas eu le courage de retirer ma clé USB du pc du cybercafé et que je me la suis faite voler....      Comment je vais faire maintenant pour compléter ce blog ??? Et bien je vais tâcher d´être moins gourde car je viens de découvrir qu´en fait l´auberge de jeunesse a aussi un cyber en sous-sol , quíl est moins cher  et au´il accepte les clés usb et autres cartes    Bon ben quand on nést pas finaude, il n´y a pas de raison que ce soit différent à l´étranger...

 

   

 

Bref, le métro nous a permis de rejoindre rapidement le quartier de ny haven et ses boutiques, ses terrasses etc. On ne se prive pas, c´est notre vrai dernier jour de vacances donc la carte chauffe un peu !

 

   

 

Cet après-midi, nous sommes aussi allées comme beaucoup de touristes nous balader dans le quartier haut en couleurs de Christiana et je suis d´accord avec kat : cela ne casse pas trois pattes à la duchesse ! Je m´apercois combien j´ai vieilli...

 

   

 

Les jeunes danois continuent semble-t-il à venir s´y encanailler mais c´est à peu près tout... En s´aventurant dans les petits chemins, on y découvre aussi de jolies maisonnettes fleuries ! Et ceux qui sont encore suffisamment en forme ont le sens de l´humour côté déco !

 

   

 

 

 

 

Le retour se fait par le long du canal, dans la verdure... C´est joli et tranquille. Nous avons prévu de ressortir pour le Tivoli mais la découverte de l´oubli de la carte usb chamboule les plans !!! Retour au cyber café pour constater qu´il ne reste que le capuchon de la clé...  On verra plus tard...



Publié à 23:51, le 7/08/2009 dans 4. Un peu de culture, Copenhague
Mots clefs : ChristianaVélosmétroCulture
Commentaires (5) | Ajouter un commentaire | Lien

Arielle aura 96 ans le 23 août !

 

Bon anniversaire tonton d'Saint-Naz. !
 
 
Allez, c'est reparti pour les gros petits déjeuner bien copieux ! Des petits déjeuner qui calent jusqu'en milieu d'après-midi... En même temps, pas de surprise : charcuterie, crudités (ah si, les carottes, c'est nouveau), céréales, yaours, café, jus etc.
 
 
 
 
Nous on commence par filer au cybercafé car le wifi de l'auberge est trop minable ! Bon d'accord, c'est peut-être mon ordi qui n'est pas assez puissant, mais ce que je vois c'est que j'ai payé pour rien puisque je n'ai rien pu faire et que les sympathiques danois nous ont dit qu'ils ne pouvaient malheureusement pas nous rembourser... Malheureux... j'te jure, des claques oui !
 
 
 
 
 
 
M.O. en profite pour faire les magasins mais il y a un magasin de design pour trois parapharmacies, douze troquets et deux magasins de t-shirts en solde !
 
Un détour par l'office de tourisme où nous sommes super bien reçues bien qu'il n'y ait aucune documentation en français !!! La gentille jeune fille du comptoir nous explique en français que si cela ne tenait qu'à elle il y en aurait beaucoup mais que malheureusement ce n'est pas elle qui décide... Et du coup, il n'y en a que pour les italiens... Allez comprendre pourquoi ? En tout cas, nous avons encore fait une heureuse en discutant en français. Comme quoi, ils ont bon fond au fond !
 
 
 
 
 
 
 
Heureusement que le Hardroch café est là pour nous accueillir... et je m'aquitte de ma mission à savoir dire au serveur que nous venons de la part de français qui ont trouvé leur café super avec de la bonne musique et tout et tout ! Mais pas le temps de préciser de qui il s'agit car il ne me demande rien mais s'empresse au contraire d'affirmer cette observation en ajoutant que c'est normal, qu'il y a un beau serveur, une belle clientèle etc; N'empèche qu'il est ravi du compliment le bougre (c'est celui du bar aux cheveux longs).
 
 
Les bottes de Robert Plant sont voisines de la guitare des who ! Cyrielle, si tu lis un jour le blog de ta tante, tu me diras si cela ne te rappelle pas le troquet (beaucoup plus petit) ou resto où l'on était allés avec Benji ? C'était au danemark aussi d'ailleurs... Ils ont une culture rock que nous n´avons pas autant percu (ajoutez la cédille merci car il n´y en a pas sur mon clavier !)
 
Au passage, je précise à ceux qui désormais ne manqueront pas de passer par cet incontournable café lorsqu'ils se rendront à copenhague, que le détour par les toilettes permet de mesurer l'avancée technologique de ce pays ! J'ai rarement vu un sèche-mains aussi performant !
 
 
 
 
 
 
C'est pas le tout, nous avons prévu encore une fois un planning d'enfer et nous nous dirigeons illico vers le Glyptotetek admirer les oeuvres françaises de Rodin, Dugas (quel talent !) et tous les autres. Peu vu de peintures danoises pourtant annoncées..
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
On pique-nique en sortant les sandwichs confectionnés pendant le petit dèj. Oui, c'est pas joli joli, mais nous ne sommes pas les seules (ouh là, je me croirai au boulot à entendre ce genre d'excuses...) et ce sont mêmes les finlandais qui nous ont montré ce mauvais exemple, suivis de peu par les suédois. Nous avons constaté que les danois ne sont pas non plus en reste d'ailleurs !
 
Sacrés danois, ils nous font en tout cas beaucoup parler... Revenons d´ailleurs sur cette histoire de vélos, il est clair qu´avec eux la circulation devient tout de suite beaucoup plus dense...
 
 
 

 
 
Oh la la, il est grand temps de se raffraîchir un peu avec un petit tour de bateau sur les canaux... Et hop le film, c'est pour qui ?
 
 
 

Bon je lance un appel à Kat pour qu´elle m´envoie par mail des mp3 de musique
pour que je puisse finaliser les petits films et retirer ce méchant bruit de vent...
Et ne me demandez pas pourquoi ces videos demarrent toutes seules, je n en sais rien !
 
 
Petite parenthèse de geignarde : encore une fois, la présentation est faite en danois (normal !), anglais (logique !) et italien ( pourquoi ?)...
 
 
   
 
 
Les danois sont farceurs, ils adorent se jeter dans l'eau au moment où les bateaux de touristes passent pour les éclabousser. Euh... c'est moi qu'ai tout pris ! Ça m'arrange, il brûle le soleil d't'façon !
La balade dure environ une heure et est franchement géniale !Le mélange des architecture modernes et des anciens bâtiments est une réussite totale. Je la conseille ! Elle coûte envrion 9 € par personne (60 KKD) et c'est pas cher car nous qui avons fait plus d'une, c'était souvent le double de ce prix.
 

   

 
 
Et évidemment, on passe par tous les lieux touristiques typiques comme le quartier «Christiana » des babos, le vieux quartier aux maisons colorées et bien sûr la petite sinène très admirée par les touristes !!! Nous ne l'aurons vu que de dos, mais elle a déjà de l'allure sur son p'tit bout de rocher ! Et dire qu´elle aura 96 ans bientôt...
 
 
 
 
 
 
 
 
Retour par le quai de la poissonnière et son beau spécimen de wiking (dixit Marie, on dirait le descendant d'Erik Le Rouge ou de Hagar Dunor, héros de bd de son enfance dans ouest-france ! Oui bon ben faut bien reconnaître que je connais aussi, j'étais déjà née !)
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous croisons une manif commémorative d'hiroshima et de gigantesques containers sont disposés devant le château, certains avec des chaussures par centaines et d'autres avec des sacs plastiques sans doute pleins de vêtements. Malgré nos efforts nous n'arrivons pas à déterminer si cela a un lien avec la manif...
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous voici de retour au Danhostel mais depuis que nous sommes arrivées dans cette ville, je reluque les baigneurs par la fenêtre de la piaule. Je n'y tiens plus et nous partons donc de l'autre côté du pont pour une baignade fort agréable. Bon, il y a un peu trop d'herbe à mon goût, je suis chochotte quand il est question de me baigner..., mais une eau à 20° ne se refuse pas.
 
Ouh là, quand les bateaux passent, ça sent un peu fort le gasoil mais cela n'a pas l'air de les déranger donc moi non plus, je me fond dans la masse !
 
 
 
Et voici notre chambre !
 
 
 
 
Bain de soleil sur le ponton et ouf, il était temps, ça ferme déjà.... Oui, c'est vrai qu'ici les gens mangent à 18H, 19 au plus tard donc il est grand temps d'y aller ! Ça tombe bien, une terrasse au bord de l'eau nous tend les bras... C'était bien bon mais le service … Je pense qu'ils avaient perdu notre commande.... Du coup moi, j'en ai oublié de prendre des photos !
 
 


Publié à 23:25, le 6/08/2009 dans 4. Un peu de culture, Copenhague
Mots clefs : Little MairmaidmuséesCultureBateau
Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Hébergement n° 26-27 et 28

Etape : Malmö - Copenhague

 

Auberge de jeunesse Danhostel - chambre double et onéreuse (presque 100 €) avec salle de bain. Cuisine collective en sous-sol. Accès internet payant (cyber café en sous sol et wifi dans le hall).

 

Très bien situé dans la ville. Tous peut se faire à pied. Baignade tout près.

GPS = N 55°40'08.36"   E 12°34'35.04"

 

    Photo



Publié à 23:55, le 5/08/2009 dans 3. Dormir le journuit, Copenhague
Mots clefs : hebergement
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Si je vous dit ø Ø ou æ Æ, vous me dites ?

 

Bon anniversaire Papa !
 
 
Matinée consacrée aux derniers achats (une fois qu'on a trouvé le magasin, ce qui nous a bien pris une heure...) et nous partons pour le Danemark ! Hèj hèj la suède, on a bien aimé cette fois encore, on reviendra peut-être...
 
 
 
 
Traversée sous un soleil radieux du pont reliant la suède à Copenhague... puis du tunnel sous-marin (oui,oui, le GPS le confirme, nous roulons sous l'eau)
 
 
 
 
La video viendra demain... je l´ai oubliée à l´hôtel...
 
Et on s'arrête dès la sortie pour pique-niquer les spécialités suédoises dénichées par MO... C'est excellent mais on dirait plutôt des spécialités méditerrannéenne... Pourtant la vendeuse l'a assuré : « typical swedich ! »... On s'en fout puisque c'est bon et puis c'est vrai qu'il y avait aussi le petit gâteau à la cannelle !
 
   
 Ah les cygnes de Niels Olgerson
 
 
 
Direction le DANHOSTEL où nous dépotons nos valoches au 14ème étage pour trois jours. La vue est évidemment splendide à cette hauteur !
 
   
 
 
 
C'est chouette d'être au 14ème hein Marie ! Surtout quand les cartes magnétiques pour l'ascenseur ne fonctionnent pas... Ouh la la, l'avait chaud quand elle est redescendue... La pôôôvre ! Et oui, en montant, au début tout allait bien puisque d'autres personnes étaient dans l'ascenseur et avaient utilisé leur propre carte.... Mais quand ils sont déscendus, il fallait remettre la nôtre de carte... Mais celle-ci n'a rien voulu savoir ! Du coup, elle a terminé la montée des étages à pieds (avec des bagages bien sûr) mais arrivée en haut, il fallait aussi la carte magnétique pour ouvrir la porte !!! (ah pour ça, on est bien gardées !). Obligée de redescendre les 14 étages à pinces... Euh, si moi je dis que pendant tout ce temps j'ai sorti les derniers bagages et rangé toute l'auto... ça suffira comme excuse ?
 
 
 
 
Bienvenue au Danemark, sortez votre pognion ! 38 € la traversée du pont entre la suède et le danemark, 140 Kourronnes danoises (environ 20 €) par jour pour le parking public à 15 minutes de marche, et bien sûr internet coûte la peau des fesses... Ils n'attachent pas leurs chiens avec des saucisses ceux-là !

Après-midi tranquille avant d´aller faire un tour dans le centre animé de Köpenhavn

 

   

 

 

 

La foule bien habillée se presse sur le perron pour la semaine de la mose, on est loin des sabots en plastiques des derniers jours !

 

 

 

Et nous, bien sûr, on finit en terrasse...

 



Publié à 23:28, le 5/08/2009 dans 2. Tracer la route, Copenhague
Mots clefs : GASTRONOMIEitinéraire
Commentaires (8) | Ajouter un commentaire | Lien
<- Page précédente